Pas de « cérémonies dans les lieux de culte avant le 2 juin » selon le plan de déconfinement du Premier Ministre

Le Premier Ministre a évoqué la situation des lieux de culte lors de sa présentation à l’Assemblée Nationale du plan de déconfinement.

Édouard Philippe vient de présenter à l’Assemblée Nationale le plan de déconfinement prévu à partir du 11 mai prochain.

Le Premier Ministre juge « légitime de demander de ne pas organiser de cérémonies avant cette date barrière du 2 juin ».

En ce qui concerne la tenue des cérémonies funéraires, il évoque un maintien des autorisations, « comme aujourd’hui, dans la limite de 20 personnes ».

« Quant aux lieux de culte, je sais l’impatience des communautés religieuses. Les lieux de culte pourront continuer à rester ouverts. Mais je crois qu’il est légitime de demander de ne pas organiser de cérémonies avant cette date barrière du 2 juin. Les cérémonies funéraires resteront évidemment autorisées, comme aujourd’hui, dans la limite de 20 personnes. J’ai parfaitement conscience de la charge et de la difficulté face à des décès d’appliquer cette règle. Mais elle est formulée en France comme dans d’autres pays comparables afin là encore de protéger les vivants. Les cimetières seront à nouveau ouverts au public dès le 11 mai. »

La rédaction

Crédit Image : Creative Commons – Wikipedia/Remi Jouan

Tendances

Chaque jour, toutes les infos !

ARTICLES RÉCENTS